Lancement des groupes de travail sur le projet Logistys

4 mars 2016

  • - Energies marines renouvelables

Après plusieurs mois d’étude et  de concertation, le projet Logistys, porté par Productys, STX Solutions, le PASCA et de nombreux partenaires, est entré dans une nouvelle phase d’avancement celle de la conception & développement de la solution V1. Afin de répondre aux besoins des utilisations, plusieurs groupes de travail ont été mis en place regroupant logisticiens industriels et institutionnels. Les premières consultations se sont déroulées jeudi 25 février dans les locaux du Pôle Achats Supply Chain Atlantique.

Les enjeux du projet Logistys

Le projet Logistys entre dans une nouvelle phase. Lancé en juin 2014, cette solution est soutenue par le Pôle de compétitivité EMC2 est menée en partenariat avec le Pôle Achats Supply Chain Atlantique (PASCA), STX Solutions et l’ensemble des acteurs industriels et logistiques du bassin nazairien ainsi que les instances locales (Communauté de communes CARENE, Grand Port Maritime Nantes Saint Nazaire). Un objectif commun : développer « une application qui soit utilisée par tous les acteurs du bassin nazairien pour faciliter la gestion du transport des colis XXL », assure Stéphanie Besnier coordinatrice du projet pour Productys.

Capitaliser un maximum de données

Afin de répondre aux besoins des utilisateurs de l’application, des groupes de travail ont été lancé regroupant à la fois des industriels, des logisticiens et des institutionnels. « Nous avons souhaité mettre en place des groupes de travail afin de récolter un maximum de données de la part des différents acteurs issus du monde de la logistique et des collectivités. Nous nous devons de prendre en considération l’ensemble de leurs besoins. Ces retours d’expérience sont donc essentiels. »

« Une première journée de travail constructive »

Les premiers échanges se sont donc déroulés le jeudi 25 février.  Quatre groupes ont ainsi été formés avec des missions spécifiques : collecte de données, prévisionnel, opération terrain et décisionnel. « Cette première journée fût très constructive. Nous nous sommes attachés à réexpliquer le contexte et les enjeux du projet à l’ensemble de nos collaborateurs puis récolter leurs attentes. Productys n’étant pas forcément implanté dans la logistique, il était intéressant pour nous de connaitre les problématiques de nos utilisateurs. A travers ces groupes de travail, il y a eu un véritable échange. Nous étions vraiment dans le cœur du métier. »

Deux autres sessions sont d’ores et déjà programmées, l’une au mois de mars et une autre au mois d’avril.